Cette charte ne s’applique pas au consortium mais au noyau : le Skadi

 

Introduction

Pour ne pas rédiger une charte en plusieurs volumes, il est évident que certains articles sont soumis à conditions, cas exceptionnels et/ou adaptations.

Au sein de Star Citizen et même en dehors, il est attendu de tous une conduite responsable et mature.
Le Hiérarque prendra les mesures qu’il juge nécessaires, afin de conserver intact l’esprit du Skadi.

Aegir est un Consortium à l’esprit familial et communautaire, se reposant sur plusieurs principes que vous retrouverez au travers des articles composant cette charte :

  • La bonne humeur, l’humour mais aussi le sérieux lorsqu’il est nécessaire
  • Le respect entre chaque membre mais aussi envers quiconque, allié comme ennemi
  • L’entraide permanente au sein du Consortium, le jeu en coopération
  • La volonté d’amélioration constante, d’un point de vue personnel et d’un point de vue du groupe

 

Section I : Communauté

Article I-1 :

Afin de préserver une bonne ambiance pour tous, chacun est tenu de faire preuve de respect envers les autres joueurs, y compris vis-à-vis d’autres organisations. Le Witan déterminera ce qui relève de la plaisanterie amicale, du second degré ou du roleplay, de ce qui ne l’est pas.

Article I-2 :

Le Consortium n’a pas d’appartenance politique, religieuse ou idéologique ; il n’a pas pour vocation de débattre de ces sujets ainsi que des divers sujets de société.

Article I-3 :

Les décisions qui concernent le Consortium sont l’affaire de tous, et la participation de chacun est vivement encouragée. Chaque membre est libre de soumettre ses idées et suggestions pour améliorer la qualité de vie au sein du Consortium, quelle que soit son rang et son ancienneté. Le Hierarque pourra soumettre certaines propositions, et se rangera à l’avis de la majorité.

Article I-4 :

La participation à la vie du Consortium est demandée à chacun, notamment via les divers outils mis en place pour celle-ci : serveur vocal, site, Facebook, etc.
Ces outils et leur bonne utilisation sont indispensables à une cohésion du Consortium et à une progression d’un esprit de groupe.
Ainsi, chacun devra avoir la politesse de saluer les personnes présentes tant sur le jeu que sur le serveur vocal, à son arrivée comme à son départ.
Chacun est tenu de s’informer régulièrement des annonces sur Discord/Guilded, surtout ceux demandant l’avis des membres.

Article I-5 :

Si un membre doit s’absenter pour une période prolongée, il doit communiquer cette absence à qui de droit pour conserver sa place dans le Skadi, ceci afin d’éviter les « membres fantômes ». Passé un délai d’un mois sans motif ni préavis, un membre inactif sera exclu du Skadi.

Article I-6 :

La solidarité et l’entraide entre ses membres est un fondement du Skadi. Chacun est tenu de venir en aide à un autre membre dans le besoin, dans la mesure du possible, que ce soit pour conseiller un joueur moins expérimenté ou pour prêter assistance à un camarade en détresse in game.

 

 

Section II : En jeu

Article II-1 :

Il est demandé aux membres de toujours se remettre en question, ne jamais se reposer sur ses acquis afin de préserver constamment une émulation de progression sur un plan personnel et au sein du Consortium.

Article II-2 :

Il est attendu de chacun de privilégier la participation d’autres membres du consortium plutôt que des joueurs extérieurs lors d’activités multijoueur.

Si les ressources du Consortium en termes de joueur disponibles ou de moyens sont insuffisantes le moment venu, il est alors autorisé de se tourner vers une aide extérieure à notre organisation.

Article II-3 :

Tout ordre donné par la hiérarchie ou par le leader désigné pour une opération doit être suivi à la lettre afin de favoriser l’esprit et le travail de groupe.

Lors d’un travail de groupe, les membres doivent prêter attention aux instructions données et réserver les initiatives aux situations d’urgence, au risque de mettre en péril la stratégie mise en place.

Article II-4 :

Pour préserve une bonne ambiance, il est demandé à chacun de garder son sang-froid en toute circonstance, et de rester fair-play, dans la victoire comme dans la défaite, y compris vis-à-vis de joueurs extérieurs à notre organisation.

Article II-6 :

Des évènements impliquant une partie ou la totalité du Consortium seront signalés dans les annonces du Discord, qu’il s’agisse d’entraînements ou d’opérations. Chacun est tenu d’indiquer à l’avance ses disponibilités, et d’être présent le moment venu (sauf cas de force majeure) et à l’heure prévue

Article II-7 :

Lors d’une sortie ou autre évènement organisé par le Consortium, il est demandé aux membres y participant une attention totale et soutenue, la communication doit être ciblée et la plus précise possible (Voir la formation en communication).

Article II-8 :

Dans le cadre de projets communs à tous les membres du Consortium, une taxe de la corporation peut être instaurée. Cette taxe est obligatoire et sera réévaluée en permanence en fonction des besoins de notre organisation. Le Skadi n’est pas soumise à cette taxe car elle sert à son financement.

Article II-9 :

Le Skadi a la possibilité de proposer ses missions en dehors du Consortium moyennant paiement. Par contre, le Consortium reste toujours la priorité.

Article II-10 :

Les membres du Skadi sont confrontés à l’obligation à la formation. Il y a bien évidement une limite à cette obligation que chaque corps du Skadi doit définir dans son règlement interne.

 

Section III : Hiérarchie

Article III-1 :

Le Consortium essaie de vous proposer l’expérience de jeu la plus agréable possible, avec une organisation qui se veut efficace et structurée.

En accord avec ce principe, tout membre ne partageant pas ou plus les valeurs du Consortium peut être sujet à un ban définitif et sans appel.

Article III-2 :

Tout problème rencontré avec un autre membre du Consortium (insulte, ragequit, etc) doit être reporté à votre supérieur hiérarchique.

De même si le problème survient avec un membre de la hiérarchie : contactez un autre gradé (la hiérarchie est là aussi pour ça).
Des sanctions peuvent être appliquées dans les plus brefs délais.

Article III-3 :

Le Skadi étant le noyau dure du Consortium Aegir, on attend de lui qu’il montre le respect envers lui. Tout comme les membres du Consortium doivent lui en donner.

Article III-4 :

Le Skadi publie régulièrement les rapports sur ce qui a pu être évoqué lors de ses réunions, une partie ouverte au public, l’autre partie confidentiel (prévue pour la hiérarchie).

Article III-5 :

Les responsables des groupes du Skadi sont nommés par le Hiérarque, le responsable sortant à la possibilité de transmettre des références au Hiérarque pour la nomination de son remplaçant.